Soutien aux aidants

Accompagner un proche en perte d’autonomie bouleverse le quotidien. La survenue de la perte d’autonomie vient également perturber la relation que l’on avait avec son proche. Il faut trouver une nouvelle organisation, accepter ces changements, préserver du temps pour soi. Cela n’est pas toujours évident. Etre accompagné dans cette situation en trouvant du soutien près de chez soi est possible.

Différents lieux existent partout en France pour accompagner les proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie. On peut s’y informer sur les aides et les démarches et y partager les expériences.

Pourquoi s’informer ?

S’informer sur la maladie dont est atteint son proche et ses répercussions sur la vie quotidienne, la communication, sur les aides existantes, les démarches à effectuer, les solutions pour les personnes en perte d’autonomie (services d’aide à domicile, établissements d’hébergement…) permet :

  • de mieux comprendre son proche, sa maladie, ses répercussions, de faciliter la communication avec lui,
  • de mieux accompagner son proche en adaptant son comportement et son aide et en recherchant des solutions adaptées à la situation,
  • de se préserver pour éviter les risques sur sa santé, et les impacts négatifs de l’aide que l’on apporte.

Pourquoi échanger ?

Echanger avec d’autres personnes confrontées à la perte d’autonomie d’un proche âgé permet de :

  • partager des expériences communes,
  • ne pas rester seul face à ses interrogations ou ses doutes,
  • bénéficier d’une écoute et mettre des mots sur ses difficultés,
  • trouver des réponses pratiques à ses problèmes.

Rencontres entre aidants

De nombreux organismes proposent des rencontres entre aidants, des rencontres où les aidants viennent avec la personne qu’ils accompagnent. Voici quelques exemples :

 

L’information des proches aidants lors de l’évaluation à domicile pour la demande d’APA (allocation personnalisée d’autonomie)

Dans le cadre de la réforme de l’APA à domicile prévue par la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, lors d’une demande d’APA ou d’une demande de révision du plan d’aide APA, les équipes médico-sociales APA en charge de l’évaluation à domicile examinent avec les proches aidants de la personne âgée quels sont leurs éventuels besoins et souhaits, par exemple un besoin d’information, de formation, d’échanges…

L’équipe médico-sociale pourra orienter vers des solutions adaptées situées à proximité : lieux d’information, groupes de paroles…

Si la participation à ces activités nécessite votre remplacement auprès de votre proche, le financement d’un accueil de jour ou d’un relais à domicile est possible dans le cadre du plan d’aide APA. Cela vous permettra de vous absenter pour participer à ces activités. Pour en savoir plus sur l’APA, consulter l’article « L’APA ».

Des sites web dédiés aux aidants

Il existe de nombreux sites web dédiés aux aidants. Voici quelques exemples :

  • Le site Internet de la compagnie des aidants qui propose un réseau d’entraide et d’échange.
    Pour en savoir plus, consulter le site Internet de la compagnie des aidants.
  • Avec nos proches qui propose une ligne d’entraide pour les personnes qui s’occupent de personnes âgées.
    Pour en savoir plus, consulter le site Internet Avec nos proches
  • Le site internet d’Aidantattitude qui apporte de l’information et du soutien aux aidants de personnes malades ou handicapées.
    Pour en savoir plus, consulter le site Internet d’Aidantattitude.
  • Le site interactif Aides Alzheimer de France Alzheimer qui propose des ressources pour les aidants.
    Pour en savoir plus, consulter Aides Alzheimer
  • Le site de la journée nationale des aidants : www.lajourneedesaidants.fr